Profil de l’orateur:
Lt (N) Isabelle Filion

Langues:

Français

Thèmes de discussion :

Cadets, Femmes dans la forces armées, technologie

Agrandir l’image
J'ai a grandi à Montréal, au Québec, où j'ai participé au Programme des cadets de l’air pendant six ans. J'y ai apprécié la vie militaire et ses défis attrayants. Je fréquentais une école secondaire privée, avec seulement des filles, et étais à la recherche d'un défi à l'âge de 17 ans. En 1999, je m’enrôle donc dans les Forces armées canadiennes et poursuis mes études universitaires au Collège militaire royal du Canada à Kingston, en Ontario. J'obtiens mon baccalauréat en génie civil en 2003. Je termine mon instruction en génie maritime au HMS SULTAN à Portsmouth en Angleterre, à Halifax en Nouvelle-Écosse et à Victoria en Colombie-Britannique. De 2004 à 2007, je suis affectée au NCSM Algonquin, à la BFC Esquimalt, en Colombie-Britannique, d'où je participe à plusieurs patrouilles de souverainneté au large de l'île de Vancouver, à des exercices de tir de missile, et à des exercices conjoints avec des Forces navales d'autres pays. Puis, en 2007, je suis mutée à Ottawa où j'ai la chance de travailler dans l’équipe du projet de remplacement des destroyers et du Directeur – Instruction et éducation maritimes, à la cellule de recrutement de la marine. C'est en 2009 que naît mon premier garçon, et sa naissance suivra 1 an de congé de maternité. En 2010, je retourne à Victoria, en Colombie-Britannique, à l’Installation de maintenance de la Flotte Cape Breton où je travaille comme officier d’état-major auprès du gestionnaire de l’ingénierie. Mon 2e garçon naîtra cette année-là. Affectée à la Direction – Protocole et liaison avec l’étranger en juillet 2012, je suis chargée d'organiser les visites de dignitaires militaires dans la région de la capitale nationale. À l'été 2014, toute la famille déménage à Toronto suite à une mutation qui permettra à mon mari, qui est aussi un officier dans la marine, de compléter une maîtrise en stratégie militaire. Pendant cette année-là, je m'implique dans le mouvement des cadets de la marine de la région de Toroto. De retour à Ottawa à l'été 2015, je travaille au Centre de recrutement des Forces armées canadiennes, comme conseillère en carrières militaires. Je demeure à Gatineau, au Québec, avec mon époux et mes deux enfants.

Le Projet Mémoire est une communauté de bénévoles formée de 1 500 anciens combattants et membres actuels des Forces canadiennes dans le but de partager leurs histoires.

Réserver la visite d'un orateur Devenir orateur
Follow us