Témoignages d'anciens combattants:
Gordon Hansford

Armée

  • Gordon Hansford, avec Monte Cassino en arrière-plan, lors d’un séjour en Italie en 1985.

  • Gourde de Gordon Hansford. L’insalubrité de l’eau en Italie faisait que ces gourdes contenaient, plus souvent qu’autrement, du vin.

  • Lors des combats à Ortona, des baïonnettes comme celle-ci, étaient utilisées comme support à grenade. La lame était plantée dans le mur d’une structure, on y accrochait une grenade et l’explosion créait une ouverture. Il était plus sécuritaire de procéder de cette façon pour reprendre la ville que de circuler dans les rues.

  • Médaille provenant de la ville de Ravenna en Italie. Ce fut la dernière ville à être libérée par les troupes alliées.

Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"...J’ai été affecté à plusieurs unités dans la 1ère Division d’infanterie canadienne tout au long de mon service en Italie."

Transcription

Je m’appelle Gordon Hansford et j’habite Kemptville en Nouvelle-Écosse. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, j’ai servi en Angleterre et aussi en Afrique du Nord pour quelques temps. J’ai atterri au port d’Augusta en Sicile. J’ai été affecté à la 1ère Division d’infanterie canadienne. À l’époque, je faisais partie du Corps royal des magasins militaires et, tout au long de mon service en Italie, j’ai été affecté à plusieurs unités dans la 1ère Division d’infanterie canadienne. Plus tard, j’ai obtenu un transfert de la 8ième Armée à la 5ième Armée (nous étions avec la 8ième Armée à ce moment-là), située sur la côte ouest de l’Italie. J’ai abouti avec la 1ière Brigade blindée canadienne. Encore, plus tard, nous avons été transférés en Belgique et en Hollande. Suite à ce transfert, je suis passé au Corps royal canadien des ingénieurs électriques et mécaniques. Nous avons abouti à Oldeburg en Allemagne. Ce fut la fin de notre parcours.
Follow us