Témoignages d'anciens combattants:
Laurent Bouchard

Armée

  • "Soldat non identifié peignant au pochoir des numéros sur le capot d'une jeep, Angleterre, le 21 décembre 1943."
    Il s'agit d'un type de jeep que Laurent Bouchard conduisit pendant la guerre.

    Photographe inconnu / Numéro Mikan : 3589482

    Laurent Bouchard
Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"C’était des soldats britanniques; ils avaient vu deux petits gars se faire sauter par une mine antipersonnelle."

Transcription

Je m'appelle Laurent Bouchard. Je faisais partie du Régiment La Chaudière. Moi, j'étais sur un Jeep un jour, puis j'ai ramassé une fille sur le bord de la route avec un brassard blanc et une croix rouge. On a traversé un pont de l'armée, les ponts Bailey qu'ils appellent. L'autre côté du pont, il y avait un attroupement de soldats dans la route. La fille que j'avais fait embarquer m'a demandé pour arrêter. Ensuite, on a arrêté. C'était des soldats britanniques; ils avaient vu deux petits gars se faire sauter par une mine antipersonnelle. Moi, j'ai arrêté, puis la fille a dit, on va les embarquer parce que c'était des petits gars. Il y en a un qui saignait par le nez, l'autre par les oreilles.... On les a embarqués, puis on est allé les reconduire. Elle connaissait la place. On est allé les reconduire à l'hôpital, puis moi je les ai débarqués tous les trois là, puis j'ai continué ma route.
Follow us