Témoignages d'anciens combattants:
Wilson Dionne

Marine marchande

  • Wilson Dionne près du protège torpille.

    Wilson Dionne
  • Wilson Dionne près du canon arrière, 1943.

    Wilson Dionne
  • Le Calgarolite torpillé le 9 mai 1942.

    Wilson Dionne
  • Des membres de l'équipe du Calgarolite avec Wilson Dionne en haut à gauche.

    Wilson Dionne
  • Son Excellence la très honorable Adrienne Clarkson à l'inauguration du Monument Commémoratif en hommage aux marins du Québec de la Marine Marchande Canadienne disparus en mer lors de la Deuxième Guerre mondiale. Port de Québec, 2002.

    Wilson Dionne
Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"Le sous marin a fait deux tours et il est reparti en nous laissant « le bonjour ». Ça nous a pris 4 1/2 jours à ramer et nous avons atterri à l’Île des pins, au sud de Cuba"

Transcription

J'étais dans la marine marchande et mon nom est Wilson Dionne. J'ai participé à la Guerre de 39 45. Mon premier torpillage était sur le Calgarolite, un bateau de l'Imperial, un tanker, a été torpillé en 1942 (le 9 mai) vers 2 h 30 de l'après midi dans la Mer des Caraïbes. Nous étions seuls avec le sous marin. Alors, on leur a lancé deux torpilles : une au midship et l'autre en proue. Alors, vu que nous sortions du viaduc, nous étions garrotté : aucune défense. Alors, c'est pour ça qu'ils ont explosé. Alors, nous avons eu deux chaloupes de sauvetage qui restaient. Alors, la première en arrière a été lancée la première; et nous, la deuxième en avant au bridge a été lancée mais avec difficulté car le sous marin, quand la torpille flotte, il y a des petites pointes qui sortent par en dehors. Alors, nous avons dû prendre une hache de pompier pour couper le tube en dessous de la chaloupe pour pouvoir la mettre à l'eau. C'est alors que le sous marin tourna alentour du bateau. Il nous a laissé le temps de s'éloigner et a lancé une autre torpille en arrière du bateau, et le bateau a disparu. Le sous marin a fait deux tours et il est reparti en nous laissant « le bonjour ». Ça nous a pris 4 1/2 jours à ramer et nous avons atterri à l'Île des pins, au sud de Cuba. Nous avons été deux jours là et ensuite nous avons traversé à Cuba, même la ville, et nous avons resté 15 jours à Cuba attendant un avion pour revenir en Floride et, de là, revenir à Montréal. C'est alors que j'ai reparti ensuite de ça sur un bateau américain et j'ai navigué pour 2 mois sur ce bateau américain là. Et j'ai rembarqué pour l'Imperial à bord du Pointpillipatte. J'ai été un an à naviguer à bord du Pointpillipatte. Ensuite, j'ai reparti sur des bateaux américains. Nous avons traversé l'Atlantique et nous avons été torpillés. Ensuite, je suis revenu dans ma famille et je suis reparti de nouveau sur des bateaux américains. Et c'est là que j'ai participé à l'invasion en 1944, le 6 juin au matin. Nous avons transporté des troupes de l'Angleterre à la France et je suis revenu ensuite de ça au Canada pour repartir sur un pack ship. Et j'ai été torpillé dans la gorge et j'ai eu un accident à la main droite. Alors, j'ai été hospitalisé pendant 1-1/2 an pour ensuite me retirer un peu de la Marine marchande. C'est alors que je me suis marié et, en 1953 54, je suis reparti sur des tankers. Alors, c'est la fin de mon histoire.
Follow us