Témoignages d'anciens combattants:
Théodule Dubé

Armée

  • M. Théodule Dubé à Gaspé, Québec, le 12 juillet 2010.

    Historica Canada
Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"J’ai bien aimé l’armée. J’ai rencontré beaucoup de monde. On a connu du monde de différents endroits. On a travaillé ensemble."

Transcription

Je suis Théodule Dubé, de Gaspé. J’ai été enrôlé dans l’armée active du Canada en 1940 et j’ai eu ma libération en 1944. J’ai fait ma drill [entraînement] à Valcartier; en premier à la citadelle de Québec et ensuite à Valcartier pour mon entraînement. J’ai fait ma drill et après j’ai été embarqué dans le Régiment de la Chaudière. Ils m’ont ensuite envoyé travailler au Manitoba pour aider les fermiers. On a été là six mois. On était 500 soldats. On a fait de la récolte au Manitoba. Après je suis retourné à Québec. De Québec on s’est rendu à Valcartier. On a été à Halifax sur un autre camp pour faire de la garde. On était très demandé pour faire de la garde dans les camps militaires; à la citadelle de Québec, à l’usine de munitions sur la Côte du Palais, également à Halifax après mon entraînement. J’ai bien aimé l’armée. J’ai rencontré beaucoup de monde. On a connu du monde de différents endroits. On a travaillé ensemble. On a été des mois et des mois ensemble. On changeait de place, il y en a qui étaient recrutés ailleurs et d’autres qui partaient. On ne se revoyait plus pour des années. C’était drôle, mais c’était dur pour certains soldats, comme nous autres. On ne se voyait plus. J’ai eu ma libération en 1944 et la guerre a fini en 1945. J’ai été libéré en 1944 à Québec et je suis retourné en Gaspésie.
Follow us