Témoignages d'anciens combattants:
Ernie Whittle

Forces aériennes

  • Des mécaniciens, dont Ernie Whittle dans la première rangée, à l'Ecole de Formation Technique de l'Aviation Royale Canadienne à St. Thomas, Ontario en 1941.

    Ernie Whittle
  • Ernie Whittle et son ami Cecil Wolfendon qui se sont tous deux portés volontaires en 1943 pour le Servicing Commando Unit des Forces Aériennes Royales à Sussez en Angleterre. Ils ont, néanmoins, tous les deux été rapellés dans l'Escadron 409 de l'Aviation Royale Canadienne.

    Ernie Whittle
  • Ernie Whittle (au milieu de la rangée de derrière) pose avec ces amis Jim McNaule, Roger Demers (rangée de devant), Walter Moore, Fred Williamson (derrière) pendant la guerre.

    Ernie Whittle
Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"Volant à une vitesse de 400 milles par heure, on s’est approchés de Vimy de front et on s’est arrêtés au dessus. Ensuite, on l’a dépassé par la droite, puis sur la gauche. Non satisfait d’avoir tout vu, il a fait basculé l’appareil la tête en bas comme ça j’ai vu le mémorial qui montait vers moi."

Transcription

La transcription en français n’est pas disponible en ce moment. Veuillez consulter la transcription en anglais.
Follow us