Témoignages d'anciens combattants:
Jacques Dupuis

Armée

  • Photo récente de Jacques Dupuis

  • Brassard porté à l'avant-bras par des jeunes allemands à la fin de la guerre sur ordre d'Hitler afin de les induire à combattre.

  • Petit carton pour correspondre avec nos parents, utilisé pendant les premières semaines au front (août 1944).

  • Partie d'un drapeau allemand obtenue à la fin de la guerre - mai 1945.

  • Mr. Dupuis de retour à la maison, le 25 novembre 1945, avec ses parents et son frère.

Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"Et je suis très heureux d'avoir pris cette décision de participer à la guerre et de défendre ainsi mon pays."

Transcription

Mon nom est Jacques Dupuis. J'ai servi pendant la guerre dans l'Artillerie Royale canadienne. J'ai décidé de participer à la guerre dès le début de la guerre, au début de mes études de droit à l'Université de Montréal. Pendant deux ans, de 1938 à 40, j'ai passé ma première année et ma deuxième année en suivant ces cours d'armée qu'on donnait aux corps-écoles d'officiers canadiens dans toutes les universités. Et au moment où la France est devenue tout à fait conquise par le nazisme, là j''ai décidé d'interrompre mes études, après ma deuxième année, et là je suis entré définitivement dans l'armée en 1941 et j'y suis resté jusqu'à l'année 1945.

J'ai combattu dans l'artillerie pendant 10 mois de combat, à partir du début de juillet, aller jusqu'à la victoire de la France, de la Belgique, de la Hollande, du Danemark. J'étais lieutenant au début et je suis devenu capitaine, commandant de troupe, et donc j'ai participé avec l'infanterie à tirer nos canons sur l'ennemi. Quand je suis revenu au Canada en novembre 1945, mon père m'a demandé ce que je faisais et je lui ai dit que je terminerai mes études de droit et que je deviendrai avocat. Donc au lieu de rester dans l'armée j'ai laissé l'armée, j'ai repris mes études à l'Université de Montréal et je suis devenu avocat. J'ai été membre du barreau mais je n'ai jamais pratiqué. La raison pour laquelle je ne l'ai pas fait c'est qu'après mes études, j'avais déjà 28 ans, je voulais me marier et la pratique du droit ne m'aurait pas servi financièrement suffisamment pour me marier. Alors je suis allé plutôt dans l'industrie. Et je suis très heureux d'avoir pris cette décision de participer à la guerre et de défendre ainsi mon pays.

Follow us