Témoignages d'anciens combattants:
Allan Backman

Armée

  • Vue des plages encombrées de la Normandie, le 6 juin 1944.

    Allan Backman
  • Une vue de Caen, France, juillet 1944. L'unité d'Allan Backman a marché au pas pendant 23 heures pour arriver jusque là, juste derrière un régiment allemand.

    Allan Backman
Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"J’étais en Allemagne quand la guerre a pris fin. J’ai participé à la plupart des grandes campagnes. Je suis resté 14 mois en Allemagne après la guerre en tant que soldat d’occupation"

Transcription

Je m’appelle Allan Backman. Je me suis enrôlé en 1942 et j’ai servi jusqu’en 1946, au Canada, en Écosse et en Angleterre. Je suis allé en France en 1944 et j’ai traversé toute l’Europe. J’étais en Allemagne quand la guerre a pris fin. J’ai participé à la plupart des grandes campagnes. Je suis resté 14 mois en Allemagne après la guerre en tant que soldat d’occupation. Je suis rentré à la maison sans renoncer à la vie militaire puisque je suis entré dans l’armée de réserve.

Nous formions une équipe de cinq. Notre principale tâche consistait à tout transporter, de sorte que nous passions le plus clair de notre temps sur la route. Nous étions toujours en affectation. Mais nous étions la plupart du temps rattachés à la 4e Division blindée canadienne.

Il s’est passé plein de choses, mais il est difficile de tout rassembler pour dire si c’était exaltant ou non. Une foule de choses arrivaient, tout simplement. On faisait ce qu’il fallait faire. Puis on s’en allait. Comme je l’ai dit, je ne suis pas un héros. J’y étais, et je ne peux rien en dire d’autre.

Follow us