Témoignages d'anciens combattants:
George Andrew Bannerman

Armée

  • George Bannerman dans son uniforme de l’Armée canadienne en juin 1946.

  • Carnet des états de service de George Bannerman contenant des renseignements vitaux sur sa situation et les détails de sa carrière militaire.

  • Cette page du carnet des états de service de George Bannerman recense tous les cours et entraînements qu’il a suivis dans l’armée.

  • Article du Cochrane Times consacré à George Bannerman et à un élève de la région, dont la composition sur l’expérience à la guerre de M. Bannerman lui a valu un prix de la Légion royale canadienne. 12 février 2003

Agrandir l’image
Écoutez ce témoignage

"L’une de mes expériences les plus mémorables, je l’ai vécue dans le régiment blindé de la compagnie de garde."

Transcription

Je m’appelle George Bannerman. J’ai participé à la Deuxième Guerre mondiale au Canada, en Grande-Bretagne et dans le nord-ouest de l’Europe. Ma période la plus mémorable, je l’ai connue parmi le personnel technique des lance-flammes de la 1re Armée canadienne. J’étais le chef de l’une des deux équipes qui collaboraient avec quelque 65 bataillons d’infanterie, plusieurs régiments blindés et bataillons motorisés. Nous avions pour tâche de leur enseigner l’usage du matériel. Et comme nous nous déplacions un peu partout, nous recueillions aussi des informations sur les différentes façons de l’utiliser. Nous les transmettions aux autres, notamment au brigadier Rockingham. J’ai travaillé avec les Britanniques, avec les Canadiens évidemment, mais aussi avec les Néerlandais et les Polonais. L’une de mes expériences les plus mémorables, je l’ai vécue dans le régiment blindé de la compagnie de garde. Je travaillais avec trois sous-officiers, dont un sergent et un caporal. Nous nous déplacions partout où l’on avait besoin de nous. C’est ainsi que j’ai voyagé presque partout dans le nord-ouest de l’Europe, d’octobre 1944 jusqu’au Jour de la Victoire. Puis j’ai travaillé à Ottawa à la fin de ma carrière militaire.

Mon père a participé aux deux guerres, si bien que trois Bannerman ont servi dans la Deuxième Guerre mondiale, mon père étant évidemment le seul à avoir fait la première.

Il s’appelait George Rocky Bannerman et avait été brancardier dans la 1re Division canadienne de la Première Guerre mondiale, où il a été gazé et blessé avant de rentrer au Canada et d’élever une famille de cinq enfants. Deux d’entre nous, Gordon et moi-même, avons fait la Deuxième Guerre mondiale, tandis que mon père se joignait à 56 ans à la Garde territoriale des anciens combattants, qu’il a quittée à 61 ans. C’était un soldat et il avait fière allure… Il avait une grande expérience et pendant la Deuxième Guerre, il a fait beaucoup de recrutement en Saskatchewan avec un autre type.

J’étais très fier de mon père, qui a d’ailleurs reçu la Médaille militaire (M.M.) pour sa participation à la Première Guerre mondiale.

Follow us